Référence :1243

Les Quatre parties du jour. Poëme en vers libres imité de l’Allemand de M. Zacharie.

ALEAUME (Abbé).

— Paris : Alex. Le Prieur, 1773. Grand in-8, 223 x 150 : (2 ff). le premier blanc, frontispice, 43 pp., 4 planches. — Maroquin havane du XIXème siècle, trois filets en encadrement sur les plats, dos à nerfs richement orné, dentelle intérieure, tranches dorées (A. Motte).

Édition originale de cette traduction du poème de Zacharie par l’abbé Aleaume. Comme l’indique la Gazette de France du 8 mars 1773 : «L’AbbéAleaume, Secrétaire Interprète de Monseigneur le Comte de Provence, eut l’honneur de présenter, le 2 de ce mois, à ce Prince, ainsi qu’à Madame la Comtesse de Provence, les Quatre Parties du Jour, Poëme en vers libres, imité de l’Allemand de Zacharie.»Composée de quatre chants, elle est illustrée d’un frontispice, de 4 gravures hors texte et de 4 vignettes de chapitre gravés sur cuivre par Jean-Charles Baquoy (1721-1777), d’après Charles Eisen (1720-1778). L’illustration est identique à celle de la traduction par Muller de ce même poème, publiée en 1769 à Paris chez Musier fils.Très bel exemplaire dans une reliure de A. Motte, très grand de marge.Bibliographie : Cioranescu I, 7490. - Fléty, 133. - Cohen, 173.

680.00 €